Culture sous serre : 5 cultures qui l’exigent |  Fédération Caïman

Culture sous serre : 5 cultures qui l’exigent | Fédération Caïman

2 septembre 2021 0 Par Le Caiman

Dans cet article, nous allons à nouveau explorer un super truc de botanique.

Avec l’arrivée du froid, le culture en serre C’est une option parfaite pour continuer à se consacrer au jardin. Un accessoire idéal pour nos cultures, qui nous permettra d’avoir jusqu’à 5 degrés de plus qu’en extérieur. Cela peut sembler peu, mais c’est ce dont nous avons besoin pour pouvoir élargir notre gamme de cultures et même d’avancer la préparation des lits de semence.

Mais la température n’est pas la seule bonne chose à propos de la culture en serre. Sa structure est également idéale pour protéger nos cultures vent, gel ou pluie excessive. Un aspect qui n’est pas seulement important pour les cultures d’automne ou d’hiver. Elle peut aussi devenir indispensable pour les cultures de printemps, exposées aux conditions climatiques instables de cette saison.

Bien sûr : malgré ses nombreux avantages, la culture sous serre a ses particularités. Certains qu’il faut connaître presque autant que ces légumes que, oui ou oui, nous devons faire pousser à l’intérieur. Quelques graines de jardin ou même plantes de jardin qui en raison de ses besoins exige plus de soins que les autres.

  • CULTURE EN SERRE : AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS
  • 1. L’emplacement, essentiel pour la culture en serre
  • 2. L’irrigation, l’aspect le plus délicat de la culture sous serre
  • 3. La lutte antiparasitaire, indispensable à la réussite de nos cultures
  • 4. La ventilation, une tâche quotidienne
  • 5. Propreté de la structure, importante pour le développement de nos plantes
  • LÉGUMES ET HERBES DE SERRE
  • 1. La bette à carde, une culture sous serre dans les climats très froids
  • 2. L’oignon, un autre classique du jardin
  • 3. Le brocoli, une culture de serre alliée à la santé
  • 4. La roquette, le compagnon idéal des salades
  • 5. Le basilic, une herbe aromatique irrésistible

CULTURE EN SERRE : AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS

Il est clair que, d’après ce que nous venons de dire, la culture en serre est un véritable allié du jardin. Mais attention : tout ce qui brille n’est pas or. Ou plutôt, pour qu’il remplisse pleinement sa fonction, nous devons prendre en compte certaines choses. Et c’est que, autant que ces structures sont plus que positives pour le jardin, avoir nos plantes à l’intérieur exige connaître quelques particularités de la culture. Certains qui, loin d’être secondaires, affectent le succès ou l’échec de nos usines.

Pour cette raison et avant d’envisager la culture en serre, il vaut la peine de les connaître un peu plus en profondeur. La meilleure façon dont notre graines de jardin germent correctement ou que nos semis avancent sans revers.

1. L’emplacement, essentiel pour la culture en serre

Aussi important que soit l’emplacement des cultures dans le sol, dans le cas de la culture en serre, c’est la situation de cette structure. Le développement de nos plantes dépendra du bon choix de votre emplacement. Quelque chose de logique puisque, au final, une serre ne fait que protéger les plantes des éléments mais, malgré tout, elle a des exigences similaires à celles de la culture en terre.

Découvrez ici les options que vous avez pour la culture en serre

Pour qu’il remplisse correctement sa fonction, l’idéal est d’orienter l’axe supérieur en Sens est-ouest. De cette façon, nous profiterons pleinement de l’exposition au soleil.

2. L’irrigation, l’aspect le plus délicat de la culture sous serre

C’est probablement, le point le plus délicat de la culture en serre. Et, puisqu’il s’agit d’un espace protecteur et contrôlé, il a également tendance à ne pas laisser l’humidité s’échapper de nos plantes. Quelque chose de positif pour leur développement qui peut aussi leur être préjudiciable.

Par conséquent, nous devrons précautions extrêmes en ce qui concerne l’irrigation. Si nous échappons à tout contrôle et étant donné l’atmosphère qui se crée à l’intérieur d’une serre, nos plantes vont se noyer. Et, si nous échouons surtout par temps chaud, ils se dessèchent. Pour cette raison et afin de les réaliser, l’idéal est d’ajuster nos système d’irrigation pour que le substrat soit humide en permanence sans excès.

Nous devrons également contrôler l’humidité ambiante, qui doit être entre 50 et 60%.

3. La lutte antiparasitaire, indispensable à la réussite de nos cultures

Quelque chose de logique. D’après ce que nous venons de voir, une serre peut être l’espace idéal pour la prolifération des parasites. Pour cette raison et avant de nous demander comment éliminer les parasites naturellement, il est préférable d’éviter son apparition.

4. La ventilation, une tâche quotidienne

Quelque chose de étroitement lié au point précédent. Une ventilation quotidienne pendant au moins une heure est essentielle pour éviter l’excès d’humidité. La meilleure prophylaxie pour éloigner les parasites ou les maladies pour lesquelles les environnements chauds et humides sont le terreau idéal.

Mais ce travail de ventilation ne répond pas qu’à cela. Faites-le aussi améliore la qualité de l’air de notre serre. Et, accessoirement, renouveler l’air auquel nos plantes sont exposées. Bien sûr : prudence. Pour que cette tâche soit bénéfique pour la culture en serre pendant les mois froids, nous devons l’effectuer aux heures les plus chaudes de la journée.

Et aussi important que tout ce que nous venons de voir est un autre aspect. L’ouverture des panneaux de notre serre ou des portes permettra attirer les insectes pollinisateurs. Certains cruciaux pour la vie en général, mais encore plus pour le jardin.

5. Propreté de la structure, importante pour le développement de nos plantes

Un autre aspect qui, bien qu’il puisse paraître secondaire, est important. Garder les couvertures de notre serre propres permettra le bon passage de la lumière du soleil.

LÉGUMES ET HERBES DE SERRE

Ayant compris les particularités de la culture sous serre, il est temps d’agir. Ou, en d’autres termes, savoir quels légumes pouvons-nous déguster pendant les mois froids grâce aux serres. Des semis qui demandent un peu plus de soins pendant les saisons où la température baisse. Attention à ne pas confondre cela avec semer n’importe quoi à n’importe quel moment. Certaines cultures, comme les tomates, ont des exigences de lumière claire. Et au cas où nous ne pourrions pas le rencontrer, nos plantes de jardin ne prospéreront pas.

Regardons notre proposition de cinq légumes et fines herbes cultivés en serre. Cinq semis qui vont nous permettre d’élargir un peu plus la palette des saveurs des saisons froides.

1. La bette à carde, une culture sous serre dans les climats très froids

Une culture sous serre pour remplir nos plats d’hiver de saveurs et de fibres. Obtenez ces graines biologiques ici

La bette à carde est l’un des légumes classiques des mois froids. Il existe un bon nombre de plats qui les incorporent pour leur incroyable richesse en vitamines et minéraux. Cependant, malgré leur popularité, ils sont un culture en serre presque obligatoire dans les climats froids. Grâce à ce type de culture, nous pourrons réaliser les semis puisque les graines de bettes nécessitent un peu de chaleur pour pouvoir germer dans des conditions.

2. L’oignon, un autre classique du jardin

Une délicieuse récolte que vous ne pouvez pas manquer dans votre jardin. Découvrez ses caractéristiques ici

Un autre des légumes qui ne peuvent manquer dans aucune cuisine. En raison de ses besoins en température, l’oignon est une culture que nous devrons faire germer en serre. Ce n’est qu’ainsi que nos semis pourront avancer. Et un conseil : faire très attention à l’arrosage. Sa demande en humidité n’est pas aussi élevée que dans le cas d’autres cultures. Un aspect à surveiller de près lorsque l’on envisage de le cultiver en serre.

3. Le brocoli, une culture de serre alliée à la santé

Une culture en serre qu’il va falloir garder à l’abri du froid. Jetez un œil à vos besoins

Une récolte parfaite pour les amateurs de légumes qui, malgré sa simplicité de culture, a ses particularités. Pour commencer, il ne supporte pas trop le froid, l’idéal est donc de le transplanter au jardin à la fin de l’hiver. Il n’est pas un amoureux du soleil en excès, un aspect à voir.

4. La roquette, le compagnon idéal des salades

Une herbe avec un arôme et une saveur particuliers, idéale pour les salades. Obtenez nos graines Fédération Caïman ici

En bonne plante de la Méditerranée, ne supporte pas du tout le froid. Et nous ne parlons pas seulement du moment de la germination, pour lequel il faut entre 15 et 18 degrés. Nous nous référons également aux diplômes dont vous avez besoin pour votre croissance. Puisqu’il s’agit d’une plante annuelle, sa culture en serre nous permettra de voler une partie du temps à l’horloge pour pouvoir en profiter au plus vite.

5. Le basilic, une herbe aromatique irrésistible

Un délicieux aromatique que l’on peut déguster toute l’année. Obtenez vos graines

Nous avons tendance à croire que le basilic n’est qu’un aromatique pour les mois de beau temps. Cependant, choisir une variété un peu plus résistante et opter pour sa culture en serre peut nous permettre de l’apprécier plus facilement.

Oserez-vous cultiver en serre ? Vous profiterez encore plus de votre jardin !

  • Cultiver les légumes sous serre et autres abris
  • Sandvik Coromant 5431 125–021 Assemblage de l'article
    WT (poids de l'article, métrique) : 0.0157 kg proddescr (Description du produit) : assemblée article De haute qualité 0
  • Cultiver sous serre et Tunnel plastique

Ça y est, j’espère que vous avez appris de nouvelles choses cher amoureux de la botanique.
Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le partager.

  • Kit de réparation de tuyau