Comment élever des canaris et faire tomber amoureux les enfants !  |

Comment élever des canaris et faire tomber amoureux les enfants ! |

27 août 2021 0 Par Le Caiman

Bonjour, je suis Jean, dans le post ci-dessous, nous allons encore parler un super thème de plantes.

Loin d’être une pratique extraordinaire, élever des canaris à la maison est beaucoup plus courant qu’il n’y paraît. C’est une expérience authentique pour les amoureux de ces oiseaux, qui ont gagné une place privilégiée dans les maisons au cours de leurs années de coexistence avec l’homme sur leurs propres mérites.

Coloré, joyeux et facile d’entretien, les canaris sont un oiseau exceptionnel et particulièrement indiqué pour initier les petits de la maison au soin des oiseaux. Une belle responsabilité qui, en plus, permet de familiariser les enfants avec l’incroyable magie de la nature en partageant l’expérience de voir éclore de nouveaux poussins.

Alors, découvrons de manière basique comment élever des canaris.

CINQ ASPECTS FONDAMENTAUX POUR ÉLEVER DES CANARIES

Il est important de savoir que l’élevage de canaris n’implique pas un gros investissement économique même pas beaucoup d’efforts. Il sera seulement nécessaire que nous consacrions du temps et de l’affection pour soutenir nos oiseaux à ce stade de leur cycle de vie.

En outre, impliquer les enfants (à partir de 10 ans) en cela, cela peut être une tâche hautement didactique et un moyen parfait d’éduquer au respect des animaux.

1. Conditionner la cage pour élever des canaris

Le point de départ, son habitat domestique. Un environnement fondamental pour que les canaris soient dans les conditions nécessaires pour se reproduire tant que nous contemplons quelques détails. D’une part, il est important de considérer bien choisir la cage ou, plutôt, sa taille (qui ne devra pas être trop grande pour la paire de canaris ou trop petite). Ainsi, l’idéal est que l’on opte pour une cage entre 60 centimètres et un mètre maximum.

En plus de prévoir que la cage et tous ses accessoires soient dans les meilleures conditions d’hygiène (pour cela, l’idéal est d’utiliser un produit désinfectant spécifique comme celui-ci) nous devrons le placer dans un endroit calme loin du col de tout élément qui peut les stresser, quelque chose qui peut être appliqué à la fois aux humains et aux animaux.

Et avec la cage prête à élever des canaris, il ne reste plus qu’à les aider avec un dernier élément : le nid pour se reproduire. C’est quelque chose de fondamental et que nous devons choisir avec soin (mieux nids ouverts, pour pouvoir contrôler les œufs) ; en plus de fournir à nos canaris de quoi finir de le pelucher afin qu’il soit un endroit chaleureux et confortable pour attendre les futurs poussins.

Choisir le nid avec soin est essentiel pour faciliter la reproduction des canaris.
Visitez nos nids ici

2. L’alimentation, clé de l’élevage des canaris

Pendant la saison de reproduction, nous devrons aller plus loin dans l’alimentation des canaris. Si tout au long de l’année nous les fournissons graines pour oiseaux Comme base de leur alimentation, pendant qu’ils se reproduisent, nous devrons les aider à être en pleine forme en ajoutant quelques mélange d’élevage spécifique (riche en graisse) quelques fois par semaine, ainsi que des légumes et des légumes verts pendant deux jours de plus. D’autre part, pour aider les canaris à se reproduire correctement Nous allons commencer à leur fournir des reproducteurs. C’est une façon pour eux de commencer à se familiariser avec ce que sera la nourriture de leurs poussins plus tard.

Enfin et surtout en cette période, il est important que nos canaris aient disponible en permanence une seiche dans sa cage. De cette façon, nous leur fournirons une source de calcium, dont ils auront besoin, notamment pour la ponte.

3. Préparer les canaris pour l’élevage

Pour élever des canaris dans leur bonne saison d’accouplement, l’idéal est présenter le couple depuis le début du printemps. Il est important de savoir que la quantité de lumière est un facteur clé dans la parade nuptiale du canari (la luminosité a un impact direct sur la chaleur) et presque aussi important que de suivre fidèlement les étapes qui marquent à la fois la parade nuptiale et le succès de la parade pose.

Ainsi, nous devrons commencer par présent femelle et mâle. Quelque chose pour lequel nous utiliserons un séparateur spécifique dans la cage (séparateur opaque), afin qu’ils restent indépendants jusqu’à ce que nous voyions des signes de parade nuptiale. L’un de ces indices sera de voir la femelle et le mâle commencer à « s’embrasser » avec le bec, signe que le moment est venu de retirer le séparateur.

C’est important surveiller le comportement du mâle au cas où il deviendrait agressif et commencerait à picorer la femelle. Si tel est le cas, nous remplacerons le séparateur et redémarrerons la tentative après quelques heures.

4. La ponte des œufs

Dans cette étape du processus, notre participation sera nécessaire. Les canaris femelles ne pondent pas tous leurs œufs en même temps, les temps d’incubation sont donc différents et, avec les œufs éclos, cela peut être un conflit.

Afin d’éviter cela et de l’aider à élever correctement toutes les poules, nous devrions idéalement remplacer chaque œuf pondu par un oeuf en plastique de sorte qu’une fois que j’ai fini de les pondre (le nombre d’œufs varie entre trois et huit, bien que le nombre habituel soit quatre), nous retournons à remplacer les vrais œufs par des œufs fictifs vous pouvez donc les faire éclore en même temps. Pendant le temps qu’ils sont hors du nid d’origine, l’idéal est de conserver les œufs fécondés dans un récipient avec des graines pour oiseaux afin qu’ils soient sur une surface molle et de les retourner une fois par jour.

Découvrez ici les œufs fictifs pour l’élevage des canaris

Avec les vrais œufs dans le nid, nous devrons vérifier si tous sont fertilisés en faisant particulièrement attention lors de leur manipulation (le plus recommandé : le faire avec des gants pour éviter que notre odeur ne fasse que la femelle les rejette). Parmi cinq et huit jours après le début de l’incubation On pourra voir en toute franchise s’ils contiennent un embryon et ainsi voir s’il est nécessaire de retirer du nid ceux qui ne contiennent pas de vie.

Aussi, il sera important séparer le mâle de la femelle et leurs œufs afin qu’il puisse incuber en toute tranquillité (en évitant toute attaque du mâle envers lui et même envers les œufs eux-mêmes et les poussins ultérieurs).

5. Prendre soin des chiots canaris

Après 14 jours, les poussins éclosent. Certains qui, en plus d’être aveugles et dépourvus de plumes, auront besoin des soins choyés de leurs parents. Et, s’il est clair que votre travail est unique, nous pouvons collaborer en vous facilitant à tout moment eau douce et aliments riches en graines et vitamines en plus de pâtes d’élevage dont nous avons parlé précédemment.

De plus, il sera recommandé fournir à la mère des fruits frais, des légumes et des légumes verts (surtout le brocoli, qui est excellent pour aider à l’engraissement).

Et, avec ces soins d’alimentation, en seulement trois semaines, nos poussins seront prêts à commencer à se débrouiller seuls. Un changement que l’on peut vivre jour après jour, en voyant comment ils achèvent leur plumage et commencent à quitter le nid.

Une expérience, de les voir naître et grandir, qui vaut la peine d’être vécue. Vous osez?

Découvrez toute notre variété de produits pour élever des canaris ici> Des oiseaux

[bzkshopping count= »3″ template= »grid » merchants= »amazon »]

C’est tout pour aujourd’hui, j’espère que vous avez apprécié cet article cher passionné(e) des plantes.
Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le mentionner.