Prendre soin de la magie noire de la colocasia |

Prendre soin de la magie noire de la colocasia |

26 août 2021 0 Par Le Caiman

Bienvenu sur Fédération Caïman, je me présente, je m’appelle Jean, aujourd’hui, nous allons à nouveau commenter un passionnant thème de botanique.

Il y a des plantes qui sont, en elles-mêmes, un spectacle pour de nombreuses raisons. Soit par la forme de ses feuilles, par ses couleurs ou, tout simplement, par sa taille. S’il est une plante qui répond à tous ces attraits, c’est bien cette oreille d’éléphant noir unique. Et, comme si cela ne suffisait pas, il y a une raison de plus d’en profiter. Et ce n’est autre que de savoir que prendre soin de la magie noire de la colocasia ou colocasia esculenta sont plus que simples. Un recadrage, oui, bien particulier qui nous donnera l’immense plaisir de pouvoir le voir pleinement.

Les soins de la magie noire de la colocasia devraient se concentrer, fondamentalement, sur la recréation de certaines des conditions de son lieu d’origine. On parle d’un plante d’asie du sud-est. Et, plus précisément, des zones humides et des zones inondées de cette zone du continent. C’est précisément cet aspect, son milieu riche en eau, qui marque un développement spectaculaire de la plante. Et c’est que la colocasia esculenta peut atteindre, dans la nature, cinq mètres de hauteur.

Que personne ne panique. Même en suivant les soins de la magie noire de la colocasia à la lettre, nous n’obtiendrons pas un développement aussi spectaculaire à l’intérieur. En profiter dans le cadre de notre à l’intérieur des plantes, il atteindra une hauteur modeste et spectaculaire d’un demi-mètre. Mais ne nous y trompons pas : qu’il n’atteigne pas ces dimensions n’implique pas qu’il renonce à son croissance explosive, marqué par ses spectaculaires feuilles pratiquement noires.

LUMIÈRE ET HUMIDITÉ, L’INDISPENSABLE PARMI TOUS LES SOINS DU COLOCASIA BLACK MAGIC

Avant d’entrer dans les détails sur les soins à apporter à la magie noire de la colocasia, il est essentiel de savoir quelque chose. Ses feuilles sont ce qui rend pratiquement impossible de ne pas tomber amoureux de cette plante. Et effectivement, c’est comme si la nature l’avait prévu. Les feuilles abondantes de cette variété de colocasia ont forme de coeur. Mais ce n’est pas sa seule particularité : son toucher est velouté. Quelque chose qui se traduit, en apparence, par un léger halo blanchâtre qui contraste avec la coloration de ses feuilles. C’est précisément cet aspect qui le fait également appelé café kona, car ils peuvent être de couleur brun foncé; et des oreilles d’éléphant noir.

Étant rigoureux dans les soins de la magie noire de la colocasia, il est facile de profiter de cette plante vivace. Obtenez le vôtre ici

A côté de cela, il y a un autre aspect plus frappant dans cette collocasia avec tant de noms. Contrairement au alocasia ou plante d’oreilles d’éléphant, avec lequel il présente de nombreuses similitudes, ses feuilles pointent vers le sol.

Comprenant le caractère unique de cette espèce, voyons quels sont les soins de la colocasia de magie noire que nous devons connaître pour profiter de sa beauté exotique.

Principaux soins pour la magie noire de la colocasia

1. La lumière, un aspect vital

Comme pour toutes les plantes d’origine tropicale, leurs origines naturelles marquent leurs besoins de manière incroyable. Et dans le cas de la colocasia de magie noire, la lumière fait partie de ces aspects essentiels à contempler. Cultivé comme plante d’intérieur, exiger un endroit très éclairé.

Mais soyez prudent avec cela, car il a certaines nuances. Idéalement, le pot doit être dans un endroit ombragé. Et, obligatoirement, il est essentiel qu’il ne reçoive pas de soleil direct. Les rayons du soleil pourraient brûler ses feuilles.

2. L’humidité, le soin le plus important pour la magie noire de la colocasia

Et non, nous ne parlons pas du substrat. Nous nous référons à l’environnement. Cette plante unique provient de zones marécageuses, dans lesquelles le degré d’humidité de l’environnement est très élevé. Par conséquent, vous devez toujours s’assurer que son feuillage est hydraté.

Et, surtout pendant les mois chauds, aidez-le à maintenir le degré d’humidité qu’il demande en pulvérisant les feuilles.

3. La température, un aspect à surveiller

Et tellement ! C’est une plante tropicale et, à ce titre, elle demande un espace chaleureux. La gamme parfaite pour votre développement devrait osciller entre 10 et 25 degrés. Si notre colocasia se refroidit pendant les mois d’hiver, elle perdra probablement complètement ses feuilles. Si nous le mettons dans un environnement chaud à temps, il n’y aura pas lieu de s’inquiéter. Il repoussera au retour des jours de printemps.

De plus, il est important d’éviter d’être exposé aux courants d’air.

4. Arrosage, constant et abondant

L’irrigation est précisément l’un des soins les plus constants de la magie noire de la colocasia de sa culture. Et nous parlons d’une usine qui exige d’avoir le substrat toujours humide du printemps à presque l’hiver. Sa tolérance à la sécheresse est faible, ce n’est donc pas une plante adaptée aux oublieux.

Et ça oui : avec l’arrivée du froid, il est important d’espacer le schéma d’irrigation puisque la plante entrera en arrêt végétatif.

5. Abonné, un indispensable dans le soin de la colocasia magie noire

Essentiel et logique ! Nous parlons d’une plante au développement spectaculaire. Et cela ne peut être réalisé qu’en le fertilisant correctement.

Le moment idéal est à début du printemps. Et, loin d’être une tâche isolée, elle doit durer tout l’été. L’idéal est d’administrer une dose d’engrais pour plantes vertes diluée avec l’eau d’arrosage tous les 15 jours.

Grâce à l’engrais, notre plante pourra afficher sa croissance spectaculaire. Connaître les caractéristiques de celui-ci ici

6. La transplantation, une tâche à accomplir tous les deux ans

Comme il s’agit d’une plante à bonne croissance, le repiquage devra être régulier et tous les deux ans. Ce n’est qu’alors que la magie noire de la colocasia pourra poursuivre son évolution spectaculaire. Idéalement, reporter cette tâche pour le semaines avant l’arrivée du printemps. Et, aussi important que le moment, est de choisir l’espace de transplantation. Il suffira de le faire en pots légèrement plus grand que celui que notre usine possédait déjà.

Et, s’il n’est pas exigeant vis-à-vis du sol bien qu’il préfère un substrat légèrement acide, il l’est en termes de drainage. Pour que le rhizome ne pourrisse pas, il faut bien le préparer. C’est le seul moyen d’évacuer l’excès d’eau d’irrigation.

Et, maintenant que vous savez comment prendre soin de la magie noire de la colocasia, osez-vous profiter de sa beauté particulière ?

[bzkshopping count= »3″ template= »grid » merchants= »amazon »]

Et voilà, j’espère que vous avez appris de nouvelles choses cher passionné(e) des plantes.
Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le partager.