Le rappeur et producteur MF Doom est décédé il y a plus de deux mois

Le rappeur et producteur MF Doom est décédé il y a plus de deux mois

9 juin 2022 0 Par Le Caiman

Bonjour à tous.

Daniel Dumilmieux connu artistiquement sous le nom de mf malheur, était l’un des rappeurs les plus agités et personnels de ces dernières années. Né au Royaume-Uni, mais vivant à New York depuis son enfance, MF Doom est décédé il y a plus de deux mois, bien que sa femme ait annoncé la nouvelle il y a quelques jours à peine.

En raison des vacances de Noël, nous avons publié la nouvelle de la mort du rappeur MF Doom avec un certain retard, même si le plus surprenant est qu’en réalité et selon la femme de l’artiste, le producteur et MC décédé il y a plus de deux moisPlus précisément le 31 octobre 2020bien qu’ils aient préféré ne pas le diffuser à l’époque pour s’assurer quelques semaines d’intimité et de deuil.

Le producteur et MC est décédé à l’âge de quarante-neuf ans comme il a vécu, discrètement, tout en laissant un héritage qui marquera de nombreux autres producteurs à l’avenir. Ses collaborations avec Danger Souris dans DangerDoomavec Madlib dans Madvillainavec Jneiro Jarel dans JJ Doom et avec Mgr Nehru dans NehruvianDoom ils nous ont laissé des moments d’anthologie –notamment dans Madvillain–, ainsi que certains de ses albums solo, sortis sous différents pseudonymes, avec une importance toute particulière « Jour du Jugement dernier »publié en 1999.

Doom a commencé sa carrière à la fin des années 80 en tant que membre du collectif kmd près de rouleau et les malheureux DJ Subrockdont la mort dans un accident de voiture en 1993 a conduit à la séparation du groupe.

En tout cas, la carrière de MF Doom a toujours eu des espaces vides, au cours desquels le producteur n’a pas publié de matériel ou s’est éloigné de l’industrie, un monde dans lequel il ne s’était jamais senti entièrement à l’aise et dont il s’est protégé derrière son masque habituel.

[bzkshopping count= »3″ template= »grid » merchants= »amazon »]

C’est tout pour aujourd’hui, à bientôt cher passionné(e) de musique.
Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le commenter.