M. Chi Pig (SNFU), l’une des icônes du hardcore canadien, est décédé

M. Chi Pig (SNFU), l’une des icônes du hardcore canadien, est décédé

21 avril 2022 0 Par Le Caiman

Bonjour à tous.

Les médias américains ont rapporté la mort de Ken Chinmieux connu artistiquement sous le nom de Monsieur Chi Cochonchanteur canadien d’un groupe de hardcore SNFU. Il avait cinquante-sept ans et était actif jusqu’à la mi-2018.

Les causes du décès n’ont pas encore été dévoilées (même s’il est vrai que Chinn a eu des problèmes récurrents de drogue tout au long de sa vie), mais ce que l’on sait, c’est qu’une des icônes du hardcore nous quitte depuis les années 80 et 90 et l’une des les frontmen les plus charismatiques de son temps.

M. Chi Pig était le fondateur du groupe hardcore SNFU, né dans les années 1980, avec les guitaristes Brent et Marc Belke. Ils se sont séparés à la fin de la même décennie, mais ont repris leurs activités quelques années plus tard, restant actifs périodiquement jusqu’à la mi-2018.

Ses albums « Et personne d’autre ne voulait jouer » (85) –avec lequel ils ont fait leurs débuts de longue date–, « Si vous jurez que vous n’attraperez aucun poisson » (86) et « Mieux qu’un bâton dans les yeux » (88) sont parmi les plus appréciés du public punk hardcore des années quatre-vingt, bien que le groupe ait acquis une plus grande popularité lorsqu’une fois de retour aux activités, il a signé avec Epitaph et a sorti des albums à succès tels que « Quelque chose de vert et de feuillage arrive par ici » (93), « Celui qui a voté le plus susceptible de réussir » (95) et surtout « FYULABA » (96). Au cours de ces années, ils ont tourné dans le monde entier seuls ou avec des groupes comme Mauvaise religion Soit jour vertjusqu’à ce qu’ils se séparent à nouveau en 2005, pour retourner en studio et vivre en 2007 avec un nouveau line-up.

Ils ont visité l’Espagne à plusieurs reprises, nous laissant d’excellents souvenirs de leurs concerts et, surtout, du charisme de M. Chi Pig, qui fut également l’un des premiers musiciens de la scène hardcore à se déclarer publiquement homosexuel.

[bzkshopping count= »3″ template= »grid » merchants= »amazon »]

C’est tout pour aujourd’hui, à bientôt cher passionné(e) de musique.
Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le commenter.