Les étiquettes DisplayPort 2.0 spécifient la bande passante pour éviter la confusion de type HDMI 2.1

Les étiquettes DisplayPort 2.0 spécifient la bande passante pour éviter la confusion de type HDMI 2.1

28 février 2022 0 Par Le Caiman
Câbles DisplayPort 2.0 certifiés UHBR.

VESA, qui fabrique la spécification DisplayPort, a annoncé aujourd’hui un programme de certification visant à aider les consommateurs à comprendre si un câble, un moniteur ou une source vidéo DisplayPort 2.0 peut prendre en charge les taux de rafraîchissement et les résolutions maximum revendiqués par la spécification.

Les certifications technologiques, comme DisplayPort et HDMI, fournissent généralement un aperçu des capacités des produits associés pour donner aux acheteurs une idée des performances attendues, comme la vitesse maximale d’un moniteur ou la bande passante maximale d’un câble, avant même de les utiliser.

La dernière certification VESA concerne DisplayPort 2.0. La spécification peut prendre en charge un débit maximal de 80 Gbps par rapport aux 32,4 Gbps de DisplayPort 1.4. Cela permet des utilisations extrêmes, comme une résolution 16K avec flux de compression d’affichage (DSC), 10K sans compression ou deux écrans HDR 8K à 120 Hz.

Mais ce n’est pas parce qu’un moniteur ou un câble, par exemple, est certifié DisplayPort 2.0 que c’est la performance que vous obtiendrez.

La certification Ultra-high Bit Rate (UHBR) est ce que vous devrez vérifier si vous voulez être certain de ces chiffres. La nouvelle certification « DP80 UHBR » de VESA signifie que l’écran, le câble ou la source vidéo prend en charge un débit de liaison jusqu’à 20 Gbit/s (ce que VESA appelle UHBR20) et un débit jusqu’à 80 Gbit/s via quatre voies.

Pendant ce temps, la certification « DP40 UHBR » appelle à la prise en charge d’un débit de liaison de 10 Gbps (UHBR10) et d’un débit maximal de 40 Gbps via un fonctionnement à quatre voies.

Bien sûr, il est possible que certains produits revendiquent toujours de telles performances sans passer par le processus de certification VESA, mais les certifications UHBR semblent être le seul moyen de savoir avec certitude si le produit DisplayPort 2.0 vous offrira cette bande passante impressionnante.

Câbles certifiés UHBR

Il devrait éventuellement y avoir des moniteurs et des sources vidéo certifiés UHBR, mais l’annonce d’aujourd’hui n’est accompagnée que de câbles certifiés UHBR. Selon VESA, il existe désormais des câbles DisplayPort et Mini DisplayPort DP40 et DP80 de sociétés telles que Accell, Bizlink et WIZEN. Les câbles sont également rétrocompatibles avec d’autres débits de liaison DisplayPort, tels que HBR 3 et 2.

Dans un communiqué, James Choate, responsable du programme de conformité pour VESA, a déclaré que les câbles DP40 et DP8 ont été activés par « des améliorations à la fois dans la conception du connecteur et du câble DisplayPort ».

En termes de DisplayPort sur Alt Mode, VESA a noté que « les câbles USB-C passifs complets prennent déjà en charge les vitesses de débit binaire UHBR ». Il a ajouté que les câbles convertisseurs USB Type-C vers DisplayPort certifiés UHBR seront disponibles « bientôt ».

VESA a également déclaré que « plusieurs sources vidéo et produits d’affichage » qu’il teste actuellement devraient être certifiés DisplayPort UHBR « bientôt ».

Essayer d’éviter la confusion

La quantité de bande passante prise en charge par un produit DisplayPort a des effets sur les capacités de la technologie. Par exemple, le taux de rafraîchissement maximal théorique de 4K sur Windows avec DisplayPort 2.0 est de 569 Hz avec DisplayPort 2.0 et UHBR13.5 mais de 749 Hz si vous passez à UHBR20 (bien sûr, aucun moniteur ou carte graphique ne le prend actuellement en charge).

Le DisplayPort de VESA rivalise avec HDMI, qui règne dans l’espace TV. Et VESA a tiré une leçon de la gestion par l’administrateur des licences HDMI de la spécification HDMI 2.1. En décembre, le fabricant de spécifications a vu un contrecoup lorsqu’il est devenu évident que HDMI 2.1 remplace en fait HDMI 2.0, de sorte que les produits dotés de fonctionnalités maximisant ce qui était généralement considéré comme des performances de niveau HDMI 2.0 pourraient toujours être étiquetés HDMI 2.1.

« C’est une sorte de problème reconnu maintenant … », a déclaré Craig Wiley, membre du conseil d’administration de VESA, à Ars Technica. « Au fur et à mesure que ces nouvelles normes sortent et offrent ces options de prise en charge de toutes ces fonctionnalités intéressantes… ce n’est pas parce qu’elles sont certifiées selon cette nouvelle norme qu’elles sont toutes prises en charge – c’est quelque chose qui doit être communiqué. »

Ars a appris que VESA ne s’était pas initialement concentré sur l’UHBR lorsqu’il a annoncé DisplayPort 2.0 en 2019, car il craignait une « confusion » marketing. Devoir rechercher une spécification dans une spécification ne crie pas à la simplicité, mais au moins le groupe fournit un chemin vers la compréhension.